Les radars fixes (RF).

Ce sont les plus connus. Ils sont implantés sur toutes les routes Nationales et Autoroutes en France.

Ils sont généralement signalés (pour le moment) par un panneau situé quelques centaines de mètres avant.

Ils peuvent être de trois types :

Radar simple :
la prise se fait par l’avant ou par l’arrière sur la voie d’installation.

Radar discriminant :

ce radar fixe est capable de contrôler la vitesse des véhicules légers et des poids lourds sur la voie d’installation (avec des vitesses limites différentes).

 

Radars fixes double sens (RFDS): plus récents, ils permettent :

  • soit de prendre dans le même sens de face et de dos (en fait 2 radars successifs, l’un prend par l’avant et l’autre par l’arrière).
  • soit de contrôler simultanément les 2 voies de circulation opposées.
    • de nombreux radars fixes simples sont transformés actuellement en radars double sens (il y en a environ plus de 500 actuellement ).
    • les conditions de déclaration de ces radars ont été modifiées sur le site, merci de consulter le tuto "Radar fixe double sens" qui a été mis en ligne

Les radars de chantier et les radars leurres.

Nouvelle sorte de radars fixes mobiles constitué d'un socle en béton et d'un radar flashant dans les 2 sens. Ce radar est censé être déplacé plusieurs fois par mois à l'intérieur d'une zone dite de leurre.

  • Ces radars peuvent être saisis dans la page réservée aux radars fixes à condition de préciser dans les Infos complémentaires la vraie nature du radar (leurre ou si l'on veut RLM pour Radar Leurre Mobile).
  • Les radars dits de chantiers seront aussi gérés comme des RLM.
  • Pour ce qui concerne l'affichage dans RadAlerte.fr, ces radars apparaîtront dans les pages RF.
  • les données de navigation de ces nouveaux radars sont désormais intégrées à celles des radars fixes RF

Celui qui dépose un tel radar est instamment prié de suivre au mieux les déplacements du radar leurre dans la zone considérée et d'en modifier la position si nécessaire.

Les radars de feux rouges (RFR).

Ils sont destinés à sanctionner les franchissements de feux rouges ( certains contrôlent aussi la vitesse de traversée du croisement).

Le radar de feu est installé environ 20 mètres avant le feu tricolore qu'il contrôle.

Les radars contrôlant le franchissement des feux rouges clignotant des passages à niveau sont aussi classés dans les radars de feu rouge.

Les radars mobiles (RM).

Les plus sournois car peuvent se trouver n’importe où et ils ne sont pas signalés. Ils fleurissent généralement au printemps avec une éclosion en été.

Ils sont soit postés ou dans des voitures banalisées dans la circulation.

Les radars de section (RS) ou radars tronçons :

Il s'agit de radars automatiques qui contrôlent la vitesse moyenne de circulation des véhicules entre deux points (un radar à chaque extrémité).

Il faut fournir les positions des deux extrémités du tronçon quand vous voulez signaler un radar de section.

Il y aura donc un radar Début et un radar Fin.